Summer Forever

Alors que les journées se raccourcissent et que les températures descendent un peu plus, les catwalks parisiens mettent la belle saison à l’honneur durant la Fashion Week du lundi 23 septembre au mardi 1er octobre 2019.

 

Etam prend des allures d’un défilé Victoria Secret à la française

 

Après New-York, Londres et Milan c’est à Paris que la mode se célèbre. Nous sommes de retour en juillet, aux « coquillages et crustacées ». On se plairait presque à crier summer forever. Au programme de cette semaine, sur les catwalks des quatre coins de la capitale, se trouvent les collections prêt-à-porter des marques pour la saison printemps/été 2020. D’exubérances en extravagances, c’est une rentrée fashion sur-vitaminée. On peut d’ores et déjà citer le défilé Etam, prenant des allures d’un défilé Victoria Secret à la française (et en mieux). Un show spectaculaire où ont été convié Angèle, Aya Nakamura ou encore Beth Ditto. Le show Etam se démarque particulièrement dans cette semaine où l’uniformité est généralement de mise sur les catwalks, il revoit les standards du mannequinat en célébrant la beauté des femmes dans leur diversité.

En parlant de défilé grandiose, il faut aussi mentionner celui de L’Oréal qui a eu lieu le 28 septembre à la Monnaie de Paris. Un défilé où se sont côtoyés des célébrités d’horizons divers, de Doutzen Kroes, en passant par Eva Longoria ou encore Camilla Cabello et Caroline Receveur. Une rentrée menée tambour battant avec même quelques nouveaux arrivants. En effet, trois créateurs défilent pour la première fois : Mame Kurogouchi, Kimhekin et Kwaidan Editions. La maison Chanel connaît elle aussi un certain renouveau avec la première collection prêt-à-porter de Virginie Viard, récemment nommée à la direction artistique.

 

Un hommage au grand Karl

 

Même si les défilés sont enjoués et l’atmosphère chaleureuse, l’ombre du deuil plane encore sur cette semaine de mode. Un hommage a notamment été rendu au grand Karl Lagerfeld, directeur artistique emblématique de la maison Chanel, qui est décédé en février dernier. Dirigé par la nouvelle conseillère style de la marque, Carine Roitfeld, le projet consiste en la personnalisation d’une chemise blanche, pièce phare de la garde-robe féminine selon Karl, par des personnalités de son entourage. Sept de ces modèles ont été choisis, reproduits chacun en soixante-dix-sept exemplaires qui seront vendus à 777 euros. Les fonds seront totalement reversés à la fondation Sauver La Vie que finance le Centre de Recherche de l’université Paris-Descartes.

Il est vrai, la Fashion Week fait retentir les dernières notes nostalgiques de l’été à peine terminé. Mais non, ne nous y trompons pas, c’est bel et bien la rentrée…

 

Marion SAUTRON

Illustration : Raphaëlle Dreyfus

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.