OCS – His Dark Materials

Adaptée de la trilogie de Phillip Pullman, la série His Dark Materials, connue en français sous le titre À la croisée des mondes, est la nouvelle superproduction de la BBC et de HBO, diffusée en US+24 depuis le 5 novembre en exclusivité en France sur OCS.

Dans un monde imaginaire où la science, la magie et la théologie sont au coeur des occupations humaines, Lyra, une fillette orpheline élevée par les professeurs du Jordan College d’Oxford, nous immisce dans sa réalité peuplée de Daemons — des créatures animales douées de métamorphose et censées matérialiser l’esprit de chaque être humain. 

Lorsque l’oncle de Lyra, Lord Asriel, un aventurier rebelle, vient lui rendre visite, elle le surprend en train d’évoquer la découverte d’une substance mystérieuse, la poussière, apparemment néfaste mais qui aurait le pouvoir de révéler des mondes parallèles. 

En plus de cet aveu effarant, Lyra est bouleversée par la disparition de son meilleur ami Roger, qui n’est pas sans résonance avec les enlèvements à répétition d’enfants, commis par un réseau malfaisant de kidnappeurs. 

Pour Lyra, que l’on devine téméraire dès les premières secondes de la série, aller sur les traces de son cher ami Roger est un appel irrépressible à l’aventure. Son maître d’école consent à la laisser partir et il lui remet alors, un Aléthiomètre, un objet magique d’une très grande puissance capable de dévoiler les grandes lignes du destin. 

His Dark Materials est visiblement une série réalisée selon une esthétique “blockbuster” ; peu d’éléments artistiques ou subversifs ont été retenus dans les choix des producteurs. 

Le premier épisode, constituant l’introduction dans l’univers fantastique de la série superpose les intrigues, tandis qu’une multitude de personnages créent quelques ruptures de rythme certes légères mais parfois dérangeantes. Cela engendre une ambiance hétérogène, rendant difficile l’immersion du spectateur novice dans l’histoire merveilleuse.     

Néanmoins, il y a fort à penser que cette série réserve des phases de suspens intense qui saura peut-être nous faire oublier ses défauts. Ce premier épisode revêt probablement un rôle ingrat, dans la mesure où le spectateur ne maîtrise pas encore toute la complexité de l’intrigue et des relations entre les personnages. Enfin les fans des livres, tout comme les néophytes, pourront tirer satisfaction du respect rigoureux de l’histoire ainsi que des acteurs principaux qui sont largement convaincants dans leur rôle. 

Juliette LEMOINE

source image couverture : molotov.tv

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.