Rappelez-vous de regarder les étoiles et non pas vos pieds

Stephen Hawking s’est éteint mercredi 14 mars à 76 ans. Scientifique connu mondialement, surtout grâce à son livre de vulgarisation scientifique Une brève histoire du temps (1988), il est celui qui a dévoilé la théorie des trous noirs. Atteint de la maladie de Charcot, qui l’a progressivement paralysé, il était incapable d’écrire ou de parler et communiquait avec ses yeux et sourcils ainsi que son synthétiseur vocal. Il résolvait les problèmes avec l’aide de ses quatre étudiants thésards et énonçait ses théories avec des diagrammes de Penrose-Carter, qui permettent de visualiser l’intégralité de l’univers dans une image de taille finie.

Parmi les nombreux écrits à son propos, on retient le livre de Hélène Mialet, anthropologue des sciences qui l’a longtemps suivi et qui avait démontré que S. Hawking n’était pas un génie solitaire mais, comme beaucoup d’autres scientifiques, un passionné « dépendant de son entourage et des machines ».

Liza MASSON

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.