Udon, la radio collaborative

UDON est une jeune webradio qui veut du bien à vos oreilles. Alma Mater a rencontré son président, Jules Benveniste, afin qu’il nous explique le projet.

Salut Jules ! Raconte-nous comment le projet UDON a commencé.

Lancée il y a 3-4 mois, UDON a commencé à mûrir dans nos esprits début 2017. Entre amis, on s’est toujours échangés beaucoup de musiques, et on cherchait un moyen de faciliter ça. En plus de mutualiser nos sons, on avait l’ambition de présenter des émissions en mettant le focus sur l’animateur et sa passion plus que de chercher à tout prix à faire plaisir à un audimat.Le projet est collaboratif avant tout : les membres
peuvent ajouter à l’envie de la musique sur notre programmation et toute personne est encouragée à héberger son show sur UDON. On cherche vraiment un brassage constant d’idées, de musique et de savoirs.

Sur quoi vos émissions portent-elles ?

Jusqu’ici, on en a produit sept, allant d’émissions musicales à des débats en passant par de la poésie, des réflexions culturelles, sociétales et des interviews d’artistes. On ne snobe personne tant que l’envie est là. Elles sont toutes disponibles sur mixcloud, c’est un joyeux bordel ! Comment se distinguer des nombreuses autres webradios ? Je pense qu’on se distingue des médias traditionnels par notre côté indépendant. Sans pub, on ne cherche pas à plaire à des annonceurs, on n’a donc pas de contraintes à respecter. On est libres de choisir, de changer, d’essayer d’appliquer des concepts nouveaux pour se réinventer. Si UDON se démarque sur le créneau « petite radio indé », c’est parce qu’on on ne vise pas un style ni un format en particulier. Et à la différence des « grosses » radios associatives du web, on n’est pas non plus réservés à du contenu 100% musical. On ne se ferme à rien, même si la musique reste importante pour nous.

Quels-sont vos projets pour l’année ?

Pour se faire une place dans le paysage médiatique, on mise sur les partenariats. Le gros projet du moment, c’est « Ma Parole ! » au 6b à Saint-Denis, qui s’organise autour de la poésie hors livre le 10 mars de midi à 23h. L’occasion de redécouvrir la poésie avec concerts, ateliers d’écriture, toiles collaboratives, expositions… Une journée spéciale en live à la radio est prévue, on espère plein de monde !

Il paraît que vous cherchez de nouveaux talents : c’est le moment pub !

On n’est fermé à rien par principe, alors on est constamment à la recherche de gens passionnés par ce qu’ils font. Artiste, animateur, DJ, écrivain, poète, architecte, politicien, éleveur de serpents… Si tu fais quelque chose avec passion, viens nous en parler !

Si tu devais résumer la radio en 3 mots, ça serait :

Les grincheux, dehors !

Propos recueillis par Juliette TESTAS

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.