OCS – Gentleman Jack

Gentlemen Jack, série créée et écrite par Sally Wainwright, propose un drame historique très raffiné. Il est question de retracer la vie d’Anne Lister selon la première partie de ses journaux intimes, allant de 1832 à 1834.

Qui est donc cette femme ? Une Britannique — propriétaire terrienne et industrielle — qui a vécu au XIXe siècle, mais qui est surtout connue pour avoir été la première figure lesbienne moderne. Elle a effectué plusieurs voyages, notamment en France dans les Pyrénées. L’histoire commence au retour d’Anne qui, ayant hérité du domaine familial de Shibden Hall à Halifax, dans le Yorkshire de l’Ouest (Angleterre), entreprend des travaux en se lançant dans l’exploitation d’une mine sur ses terres. Toutefois, un problème résiste à cette entreprise. En effet, à l’époque il était compliqué de confier ces affaires-là à une femme. Ainsi débute la relation d’Anne Lister avec Anne Walker, une riche héritière.  Le sujet, étant délicat à traiter, peut être considéré comme un réel défi de production. Pourtant, c’est un pari réussi pour les réalisateurs ! Tout d’abord, on est directement plongé dans l’atmosphère industrielle britannique qu’était le siècle de la Presse. Ensuite, on voit apparaître, dès le début du programme, les enjeux qui reviendront tout au long de la série, en particulier la place de la femme dans un monde professionnel dominé par les hommes.

L’originalité de Gentlemen Jack réside dans la représentation de la relation amoureuse entre les deux Anne. En effet, les thématiques lesbiennes sont plutôt abordées au prisme du XXIe siècle, donc rarement au travers de l’époque de la révolution industrielle. Le choix fait par Sally Wainwright de travailler sur la vie d’Anne Lister est très bien justifié : c’est une forme de féminisme édulcoré. L’humour et le côté décalé de Lister aide les spectateurs.rices à rapidement l’apprécier. L’actrice Suranne Jones a d’ailleurs été choisie pour tenir le rôle, car la productrice considérait qu’elle possédait « l’audace, la subtilité, l’énergie et l’humour » nécessaires pour incarner «Gentlemen Jack » (surnom donné à Anne de par son  caractère et sa personnalité de lesbienne totalement assumée).

La première saison de Gentlemen Jack est disponible en intégralité sur l’application OCS.

Rayane Oulmane

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.