Tour du monde : Le Festival international de théâtre de Sibiu (FITS) en Roumanie, véritable ébullition culturelle

Amateurs d’art du spectacle vivant, connaissiez-vous ce festival roumain reconnu internationalement qui attire tous les ans des milliers de personnes dans le monde ?

Le FITS est le troisième plus grand festival de théâtre d’Europe, regroupant, pendant une semaine de juin, plusieurs centaines d’événements et des milliers d’artistes venus des quatre coins du globe. Il est organisé, entre autres, par le théâtre national « Radu Stanca » de Sibiu. Représentations théâtrales, danses, arts du cirque, arts de la rue, spectacles de marionnette, opéras … ce festival est un véritable bouillonnement culturel où se rassemblent plus de 60 000 visiteurs par jour, avides de diversité (1).

Grâce à cet événement, la ville de Sibiu, l’une des plus grandes de Transylvanie, a été nommée, en 2007, avec Luxembourg, « la capitale européenne de la culture ». Lors de cet incroyable événement, les rues et les places sont transformées en scènes aménagées où se produisent acteurs, musiciens, acrobates, chanteurs, chorégraphes … (2) Cette ode à la culture est aussi l’occasion pour des professionnels du métier de rencontrer des artistes d’origines différentes, afin d’entretenir et de stimuler la création.

WHITE NOISE
Vertigo Dance Company & The Revolution Orchestra
Dans le cadre du Festivalul Internațional de Teatru de la Sibiu 2020
Photo : © Udi Hillman (DR)

Créé en 1933 sous l’initiative de l’acteur roumain Constantin Chiriac, le festival a pris de l’ampleur au fil des années pour devenir un véritable événement européen. Parmi les invités de renommée internationale figurant fièrement sur le « Walk of the fame » du site officiel du festival, on retrouve l’actrice Isabelle Hupert, la metteuse en scène Ariane Mnouchkine, le dramaturge japonais Hideki Noda ou encore le danseur d’origine roumaine Gigi Caciuleanu (3). Toute cette diversité culturelle constitue l’enjeu principal du FITS, qui croit en l’importance d’un tel partage : «  Culture changes communities, it brings people together and it can modify, fundamentally for the better and for always, the history and the architecture of a city, as in Sibiu the derelict industrial halls were transformed into a real Culture Factory. »*. Ce festival contribue au rayonnement culturel de la Roumanie, un pays dont on entend malheureusement peu parler. Connaître l’autre, le découvrir et partager sa vision des choses, telle semble être la devise du FITS.

OMUL E OM
Kanagawa Arts Theatre ( KAAT ) & Matsumoto Performing Arts Centre
Dans le cadre du Festivalul Internațional de Teatru de la Sibiu 2020
Photo : © Chisato Oka (DR)

Cette année, en raison du contexte sanitaire, le festival a été reprogrammé mais les organisateurs ont tout de même trouvé une solution pour garder le contact avec le public. Du 12 au 21 juin 2020, des représentations ont été filmées et postées, notamment sur Facebook et Youtube, lors d’une « édition spéciale en ligne » : pendant 10 jours, 12 heures par jour, des artistes se sont produits face caméra pour poursuivre cette tradition saisonnière. Comme tous les ans, le festival choisit un slogan pour structurer cette effusion créative. L’édition de 2020 porte sur le thème “Empowered”. Par ailleurs, 67 événements ont été postés en ligne pendant le mois de décembre, avec notamment le spectacle « Maternal », réalisé par Radu Nica, qui met en lumière la défaillance des orphelinats roumains et, plus généralement, un système social et administratif contestable (4).

* “La culture change les communautés, elle rassemble les gens et peut améliorer l’histoire et l’architecture d’une ville, comme à Sibiu, où les halls industriels abandonnés ont été transformés en une véritable usine culturelle.” 

Margot SIMMEN

Couverture :

8CHO, AERIAL TANGO
Brenda Angiel Aerial Dance Company
Dans le cadre du Festivalul Internațional de Teatru de la Sibiu 2020
Photo : © Maria Ștefănescu (DR)

Sources :

  • images :

Laisser un commentaire