Le portrait de l’égo 

L’égoportrait, plus communément appelé selfie, est cet autoportrait photographique, pris seul ou à plusieurs dans un contexte social. Il permet d’immortaliser des moments de vie et de se faire des souvenirs. À la création des réseaux sociaux, le selfie prend son essor avec les photos de profil et les publications. Certains estiment que partager ses photos sur les réseaux, c’est avant tout une façon pour soi de booster son égo et son estime. Le selfie montre-t-il alors une part de notre narcissisme ? Ce portrait de soi est aussi un moyen de marquer l’événement que l’on vit en direct. L’arrière-plan a de l’importance, l’auteur n’est plus le centre de la photographie. Le selfie est-il alors un autoportrait de soi dans le monde ? 

Selfie versus autoportrait 

Entré dans l’édition 2016 du Larousse, le selfie y est désigné comme un autoportrait photographique réalisé à l’aide d’un appareil muni d’une caméra frontale. Quelle différence avec l’autoportrait ? 

L’autoportrait est une photo travaillée : elle a été voulue, préparée en amont. L’arrière-plan, le décor ou la lumière sont pensés, étudiés et réfléchis. Aussi, celui-ci se réalise sur des supports comme la gravure, la peinture ou la sculpture. 

A l’opposé, le selfie est une image spontanée, prise avec une certaine impulsion, aussitôt expédiée ou partagée sur les réseaux sociaux. 

Pauline Escande-Gauquié, autrice de Tous selfie ! Pourquoi tous accro ?, nous incite à ne pas confondre, elle aussi, l’autoportrait et le selfie, ce dernier permettant le partage et l’échange,  car provoquant des commentaires, des réactions.

Malgré tout, l’égoportrait se rapproche de plus en plus de la définition d’un autoportrait : aujourd’hui, le selfie est de moins en moins spontané. On cherche davantage à les perfectionner, les photos sont retouchées, le bon cadre et les bons angles sont primordiaux, ce qui fait perdre son naturel au selfie.  

Le selfie : une représentation de soi 

En français québécois, on dit “égoportrait”. Le selfie serait donc un portrait de l’égo de soi. Cette photographie libèrerait le narcissique que l’on cache au fond de soi, selon cette définition. De nombreuses similitudes avec le mythe de Narcisse sont ainsi à retrouver dans le culte de l’image de soi. Pour rappel, cette histoire est celle d’un homme, Narcisse, qui plaisait aux femmes mais ne leur prêtait aucune attention. L’une d’entre elles, Némésis, se venge alors en l’obligeant à apercevoir son reflet à travers une étendue d’eau. À la vue de son visage, il tombe immensément amoureux de son image, il admire alors son reflet des heures durant et la légende raconte qu’il serait mort d’amour pour lui-même. Le selfie serait ainsi une sorte de recherche de l’estime de soi à travers le miroir de l’autre : ce dernier regardant, admirant et complimentant.

Autoportrait de soi dans le monde 

Pour Pauline Escande-Gauquié, cette photographie apporte un message et a pour but de marquer l’instant que l’on vit, il servirait à dire : «j’atteste l’événement que je vis. », 

. Le selfie ne serait ainsi pas seulement un autoportrait mais un autoportrait de soi dans le monde, le regard ne portant plus uniquement sur soi. Le vrai sujet du selfie ne serait donc plus le visage au premier plan mais le décor dans lequel il se situe. Le selfie n’est plus un autoportrait mais un “partage”. 

Ce phénomène du selfie a d’ailleurs fait scandale sous le mandat de François Hollande. En 2014, lors d’une rencontre entre le président des Etats-Unis de l’époque, Barack Obama, et François Hollande à la Maison Blanche, des journalistes français ont créé la révolte sur les réseaux sociaux, suite à la publication de selfies. Ces rédacteurs dont Thomas Wieder, journaliste politique du Monde, se cadraient au-devant des deux chefs d’Etat en discussion et les reléguaient ainsi en arrière-plan. 

Le selfie est une pratique planétaire. De sa salle de bain au stade de foot en passant par la Maison Blanche, toutes images, événements ou moments peuvent être selfiés. Il suffit d’un appareil numérique tel qu’un smartphone ou une tablette.. A nous les belles photos de familles et les selfies entre amis ! 

Garance SAUDERAIS

Couverture : © Ketut Subiyanto

Sources : 

Laisser un commentaire