Quart de finale France – États-Unis : Debrief sur le football féminin dans ces deux pays.

Le quart de finale de la coupe du monde de football oppose les américaines, championnes en titre, face à l’équipe de France. La rencontre a lieu vendredi 28 juin à 21h au Parc des Prince et annonce guichet fermé. Quelles sont les chances de la France face aux triples championnes du monde ? 

Lundi dernier, après un match très intense contre les espagnols, les États-Unis se sont qualifiés de justesse pour les quarts de finale. L’équipe d’Espagne est pourtant très solide défensivement: il en fallait plus pour espérer battre les tenantes du titre. Les américaines se sont imposées 2-1, avec l’aide de deux penaltys. Demain, elles affrontent donc les françaises pour une place en demi-finale : a-t-on une chance de conserver notre place au sein de la compétition ?

Parfait : peut-on autrement qualifier le parcours des américaines, quasi-imbattables ? Depuis le début de la compétition, les États-Unis ne font pas dans la demie mesure. L’humiliation des thaïlandaises annonce la couleur : les américaines inscrivent 13 buts, dont un quintuplé de la capitaine et star Alex Morgan (106 buts marqués en 163 sélection). Elles continuent la compétition sur leur rythme de croisière en s’imposant  3-0 face au Chili. Même la Suède, adversaire pourtant à leur hauteur, se fait dominer 2-0. Soit un crédit de 18 buts inscrits et … aucun encaissé. Qui pourrait bien arrêter cette équipe ? 

Les chiffres ne sont pas en faveur de la sélection tricolore : Mondial 2011, JO-2012 et 2016, la “ team USA”  a toujours battu les Bleues dans les grands rendez-vous.  

La recette magique des États-Unis

Comment se fait-il que les américaines soient devenues les grandes favorites des coupes du monde, alors que l’équipe masculine peine à passer les poules ? 

Il faut revenir sur l’enseignement de ce sport. Aujourd’hui, on dénombre environ 2 millions de femmes adeptes du “soccer” (football) (soit environ 0,6 % de la population) alors qu’en France ce ne sont que 184.000 (soit 0,3%) donc relativement deux fois moins. L’écart est flagrant. Pourquoi un tel succès ? C’est une loi fédérale de 1972, baptisée Title IX of the Education Amendments, qui va dessiner cet engouement. Cette loi interdit la discrimination sur la base du sexe dans les programmes éducatifs financés par l’État fédéral. Avant cela, les facultés comptaient plus d’équipes masculines de football américain que de féminines et les étudiants masculins avaient ainsi plus de chance d’obtenir une bourse sportive. Elle oblige depuis lors les universités à offrir ces mêmes avantages aux athlètes femmes. 

Le soccer devient alors plutôt le sport de prédilection des jeunes filles, car connoté moins “viril” que le football américain ou le baseball. De plus, avec des frais d’inscription universitaire de plus en plus important, l’attrait pour une bourse sportive devient un argument au sein des familles pour encourager les filles à pratiquer le soccer. Ceci permet depuis lors à la fédération d’avoir un puit intarissable de jeunes talents dans les nombreuses ligues universitaires. C’est donc sans grande surprise qu’en 1991, lors de la première coupe du monde en Chine, les États-Unis sont sacrées championnes. Les américaines seront ensuite toujours dans le top 4, en atteignant systématique les demi-finales et en remportant le titre en 1999 et 2015.  Logiquement, la popularité du football féminin est très grande et les joueuses de l’équipe nationale sont des stars dans leur pays.

3185804767_1_2_eJEUouG2

Équipe de football féminin des États-Unis en 2013 – (blog de usa-soccer-féminin – (Skyrock))

L’évolution des Bleues 

football-mondial-feminin-la-victoire-des-bleues-face-a-la-norvege-en-images-115297Équipe de France féminine au match France-Norvège – (Infos Dijon) 

La France quant à elle, beaucoup plus en avance sur son temps, joue ses premiers matchs dès la fin de la Première Guerre mondiale.  Il faut pourtant attendre 2003, après plusieurs crises et une absence médiatique chronique, pour une première qualification à une coupe du monde. Contrairement aux États-Unis, la couverture médiatique a été très faible en France. Lors de l’Euro 2009, le sélectionneur Bruno Bini constate l’absence de médias français durant cette compétition et a “le sentiment que les journalistes sportifs ne trouvent pas digne d’intérêt le football féminin”. a Fédération Française répond à cette indifférence par une campagne de promotion. Quatre joueuses de l’équipe de France posent nues, avec ce message : « Faut-il en arriver là pour que vous veniez nous voir jouer ? ».

L’accueil de la coupe du monde dans l’Hexagone pourrait bien changer la donne. En effet, lors du huitième de final France-Brésil, 10,6 millions de téléspectateur ont suivi la retransmission, selon France Télévision. Par comparaison, le huitième de final (masculin) France-Uruguay en 2018, avait été suivi par 12.9 millions de personnes. Les audimats deviennent enfin comparables.

26880ff36bd07251197aa0baac297141-coupe-du-monde-feminine-2019-france-etats-unis-la-team-usa-bourreau-des-bleues-dans-les-grandsEugénie Le Sommer contre Ali Krieger – (Ouest-France avec Agence France-Presse (AFP))

Une rencontre historique 

Quelle chances a finalement la sélection tricolore, entraînée par Corinne Diacre (première femme à entraîner une équipe masculine professionnelle), pour remporter ce match ? Tout d’abord, l’équipe a tous les atouts techniques en main pour remporter la victoire. Amandine Henry, la capitaine, le sait bien: un jour de récupération en plus, des supporters présents et un match remporté contre les américaines en amical au Havre   (3-0) en début d’année : “ les Américaines ne font pas peur”. Aux filles de prendre les choses en mains !

La rencontre commence à 21h et est disponible sur TF1 et Canal+.

Le pronostic de la rédaction : 2-2 puis une victoire de la France au tir au but 

Garance SAUDERAIS,

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.