Cocktails d’Halloween

Halloween approche maintenant à grands pas. Afin de vous faire patienter avant la date fatidique, nous vous avons concocté une liste de cocktails que vous pourrez préparer dans votre labo de savant fou. Bloody Mary, Screwdriver, Green River Killer, Purple Rain, Black Widow : voici cinq cocktails et leurs variantes qui sauront satisfaire les amoureux de la fête et du morbide. 

Les cocktails ont été sélectionnés pour correspondre aux cinq teintes d’Halloween : rouge, orange, vert, violet et noir. Parce que nous souhaitions vous proposer des recettes abordables et faciles à réaliser, le choix de la vodka comme spiritueux principal s’est imposé. Son absence de goût et d’odeur permettra aussi aux personnes qui ne souhaitent pas ou ne peuvent pas boire d’alcool d’apprécier les cocktails autant que vos autres invités.

Chaque cocktail est accompagné de trivia pour satisfaire les esprits curieux. La rédaction aimerait beaucoup savoir quels ont été vos cocktails favoris, et comment vous avez reproduit nos recettes. N’hésitez pas à publier vos photos avec le hashtag #AMHalloween sur Instagram.

1# Le Bloody Mary

Commençons sans plus attendre notre descente aux enfers avec un cocktail indétrônable : le Bloody Mary. Ce cocktail à base de jus de tomate, d’épices et de vodka a été inventé dans les années 1920 ou 1930. Son goût est puissant et original, et sa belle couleur rouge vif lui vaut son nom macabre : « Marie la Sanglante ».

Ingrédients :

  • Jus de tomate
  • Vodka
  • Un trait de tabasco pour ceux qui ne craignent pas le piment
  • Une pointe de sel de céleri qui donnera au Bloody Mary son goût si raffiné

Préparation : 

  • Dans un verre à mélanger, mettez une bonne poignée de glaçons. Choisissez de préférence un verre haut et étroit.
  • A l’aide d’une cuillère ou d’une paille en inox, mélangez vigoureusement le jus de tomate et la vodka. Les proportions ne devraient pas dépasser 1/4 de vodka pour 3/4 de jus de tomate. Vous pouvez utiliser un shaker mais de manière délicate, car le Bloody Mary ne doit pas mousser.
  • Ajoutez ensuite le tabasco et le sel de céleri à votre convenance. Certains ajouteront du poivre ou de la sauce Worcester.

TRIVIA

Le nom vient d’une légende urbaine tellement populaire dans le monde anglophone qu’elle nous est parvenue. Pour conjurer l’entité maléfique qui se cache derrière le nom de Bloody Mary, il faut se placer dans le noir face à un miroir, et prononcer son nom trois fois en fixant votre reflet. Elle apparaîtrait alors dans le miroir pour vous crever les yeux, pour vous emmener en enfer ou pour d’autres réjouissances, selon les versions modernes du mythe. A l’origine, Bloody Mary était en fait un rituel de divination populaire pour savoir le futur, reposant sur l’intercession d’un fantôme ou esprit qui n’était pas un esprit malin. Mais les creepypastas et plusieurs films d’horreur ont fait leur œuvre, et aujourd’hui Bloody Mary est un objet de terreur.

Pour les plus courageux d’entre vous, le « jeu des monstres » animera votre soirée. Il consiste à se placer seul dans une pièce sombre face à un miroir, tout en positionnant une source lumineuse derrière vous, comme une bougie ou une petite lampe. Gardez votre regard fixé sur votre reflet dans le miroir. Au bout de quelques minutes votre visage deviendra affreusement déformé, ou votre reflet sera remplacé par une créature surnaturelle.  On vous rassure tout de suite, cette terrifiante expérience repose sur une illusion d’optique bien connue, l’effet de Troxler, lui-même à l’origine des hallucinations visuelles rapportées par les « victimes » de Bloody Mary.

2# Le Screwdriver

Après le paranormal, les films de slasher occupent une place prépondérante dans le folklore d’Halloween. Le Screwdriver (tournevis) est un cocktail classique, mais intégré à votre ignoble buffet, il prendra une signification teintée de gore, pour un effet très réussi.

Ingrédients : 

  • Vodka
  • Jus d’orange
  • Trait de grenadine ou de sirop foncé comme le sirop de mûre. La crème de cassis peut être une autre option
  • Du sucre ou de la grenadine pour décorer le bord du verre
  • Un trait de jus de citron pour ceux aimant les notes acidulées

Préparation :

  • Dans un shaker, mettez le jus d’orange et la vodka. Frappez.
  • Versez au fond d’un verre de type tumbler.
  • Pour un joli effet bicolore, ajoutez le sirop par-dessus sans mélanger.
  • Si vous aimez être dramatique, vous pouvez laisser des gouttes de grenadine dégouliner le long du verre pour imiter du sang.

TRIVIA 

Sur le site Imdb, vous pouvez rechercher tous les films où quelqu’un est poignardé avec un tournevis. On vous le garantit : on l’a fait. D’autres favoris de la rédaction : le banjo de Zombieland et le crayon à papier du Joker dans The Dark Knight.

Le nom étrange de ce cocktail serait né de l’anecdote suivante : des ouvriers américains travaillant sur les chantiers pétroliers du Moyen-Orient auraient pris l’habitude de mettre en douce de la vodka dans leur jus d’orange. N’ayant pas de cuillère, ils auraient utilisé leur tournevis pour mélanger.

3# Le Green River Cocktail 

Le Green River Cocktail est un autre classique de la mixologie. Il est appréciable pour son pétillant et ses notes acidulées et fraîches.

Ingrédients 

  • 4 cl de vodka
  • 1 cl de Curaçao bleu
  • 5 cl de Schweppes Agrume
  • 1 trait de jus de citron vert
  • 1 tranche pour la décoration

Préparation

  • Déposez quelques glaçons dans votre verre.
  • Ajoutez à même le verre 4 cl de vodka et 1 cl de curaçao.
  • Vous pouvez rallonger de 5 cl de Schweppes Agrume ou de Ginger Beer (nous vous conseillons la Old Jamaica ou la Fever Tree).
  • Terminez avec un trait de jus de citron.
  • Vous pouvez décorer avec de la menthe fraîche, du sucre cristallisé ou du sirop de menthe.

TRIVIA 

Pour Halloween, vous pourriez le rebaptiser Green River Killer, une référence au serial killer américain Gary Ridgway. Ayant sévi dans l’état de Washington pendant les années 1980 à 1990, le nombre de ses victimes est estimé entre 48 et presque 20,;  ce qui fait de Ridgway le deuxième tueur en série le plus prolifique de l’histoire américaine. Il est surtout connu pour sa violence et sa nécrophilie. Le criminologue français Stéphane Bourgoin a publié un très bon livre : The Green River Killer retraçant ses crimes, si vous souhaitez en apprendre plus.

4# Le Purple Rain

Afin d’alléger l’atmosphère, nous vous proposons maintenant un cocktail savoureux qui rend hommage à un monument de la pop culture musicale : le titre Purple Rain du regretté Prince. Le Purple Rain ravira ceux qui aiment les goûts subtils. La recette originale utilise du curaçao et de la grenadine pour obtenir cet effet de « purple rain », mais nous vous avons concocté une version à la violette et au citron vert.

Ingrédients 

  • 1 dose de vodka
  • ½ dose de sirop de violette
  • De la limonade ou de l’eau gazeuse
  • Le jus d’un demi-citron vert

Préparation 

  • Dans un shaker mettez quelques glaçons, versez le sirop de violette et la vodka, secouez délicatement.
  • Versez dans un verre haut, ajoutez la boisson gazeuse de votre choix.
  • Ajouter le jus d’un demi-citron vert

5# Black Widow Cocktail

Avec le Black Widow, succès garanti ! Ce cocktail bicolore est particulièrement dramatique et l’usage de vodka noire surprendra à coup sûr vos invités. Blavod est la seule marque de vodka noire sur le marché, mais il est facile de faire votre propre mélange avec quelques gouttes de colorant alimentaire. Pour une bouteille de vodka, comptez dix gouttes de colorant bleu, dix gouttes de colorant rouge et huit gouttes de colorant vert. Ajustez jusqu’à obtenir une couleur qui vous convienne.

Ingrédients

  • Jus de cranberry
  • Vodka noire
  • Fruits rouges ou grenadine pour décorer

Préparation 

  • Dans un verre haut, mettez une bonne poignée de glaçons.
  • Versez du jus de cranberry jusqu’aux deux-tiers.
  • Ajoutez la vodka noire pour un tiers de la boisson sur le dessus ou en laissant goutter pour obtenir le type de volutes désiré.

TRIVIA 

La veuve noire est une araignée à la morsure très douloureuse et au poison potentiellement mortel. En anglais le nom Black Widow est employé dans la pop culture pour désigner des femmes tueuses en série. Leur mode opératoire est de se marier à répétition, devenir veuve en empoisonnant leur mari ou en causant leur mort dans des circonstances troubles, hériter de leurs biens et passer à la victime suivante. Certaines d’entre elles, comme l’américaine Belle Gunness,  firent un nombre impressionnant de victimes. En français, l’équivalent de la veuve noire est la mante religieuse. Dans les deux espèces, les femelles tuent et dévorent les mâles après l’accouplement.

Pour obtenir une couleur noire, le kahlúa, une liqueur de café mexicaine, est également très efficace. Elle est généralement utilisée dans le cocktail Black Russian, que vous pourrez rebaptiser Russian Sleep Experiment, du nom d’une creepypasta très populaire.

 

Nous avons aussi pensé à ceux qui n’aiment pas la vodka. Voici deux cocktails à base de rhum, aux noms évocateurs, qui amèneront de la chaleur à votre fête.

 

6# WHITE WITCH COCKTAIL

Versez dans un shaker avec quelques cubes de glace :

  • 1 mesure de rhum blanc
  • ½ mesure de liqueur de cacao blanc
  • ½ mesure de Cointreau
  • Le jus d’un demi-citron vert

Frappez. Passez dans un verre tumbler rempli de quelques cubes de glace. Allongez d’eau gazeuse et remuez à la cuillère. Décorez de menthe fraîche ou d’une rondelle de citron vert.

ATTENTION : Ce cocktail est l’un des plus alcoolisés de cette liste et nous vous recommandons de ne pas en abuser.

 

7# ZOMBIE COCKTAIL 

Versez dans un verre de 25 cl à moitié rempli de glace pilée :

  • 1.5 cl de rhum blanc
  • 2 cl de rhum ambré
  • 2 cl de jus de citron pressé
  • 3 cl de jus d’orange pressé
  • 1 trait de jus de citron vert
  • 1 trait de grenadine
  • 0,5 cl de Grand Marnier

Décorez avec une feuille de menthe fraîche, une tranche d’orange ou une tranche de citron à cheval sur le verre.

ATTENTION : Ce cocktail est l’un des plus alcoolisés de cette liste et nous vous recommandons de ne pas en abuser.

Quelques astuces de dernière minute ! 

Afin que chacun puisse se sentir à l’aise lors de votre soirée, nous avons pensé à vous proposer des cocktails qui supportent très bien d’être sans alcool. Tous les ingrédients softs utilisés dans ces recettes peuvent également entrer dans la composition d’autres mocktails : Virgin Pina Colada, Virgin Purple Rain, Iced Black Coffee, Blue Lagoon sans alcool, la liste est infinie. Pour obtenir des couleurs vives, essentielles à un buffet visuel réussi, pensez à la grenadine, au sirop de menthe, au sirop de violette et aux sirops foncés comme le sirop de mûre ou de cassis. Un café noir frappé peut aussi faire l’affaire. Pour obtenir de belles teintes rouges et orangées, pensez aux jus de carotte, orange, cranberry, tomate et ananas, et à la crème de coco pour un twist exotique. Les boissons gazeuses et sodas complèteront le tout.

Si vous ne savez pas quelle gamme de sirop choisir, nous vous conseillons les sirops Monin, utilisés par les bar tenders. Leur gamme est très étendue et certains produits sont surprenants : le sirop de citrouille épicée serait parfait pour Halloween.

 

Nous espérons que cette sélection vous a plu ! N’hésitez pas à nous envoyer des photos de vos terribles cocktails !

Happy Spooktober à vous ! 

Clémentine GUIOL

Sources : 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.